12/05 2020

L’ébourgeonnage ? Qu’est-ce que c’est ?

Tandis que le monde tourne au ralenti actuellement, vous savez très bien de quoi nous parlons : nos superbes journées et soirées confinés à la maison... La nature, quant à elle, reprend son plein pouvoir et continue sa croissance au fil des saisons. Pour nos viticulteurs français il est désormais temps de passer au moment de l’ébourgeonnage de nos vignes !

Vous avez dit ébourgeonnage ?

En ce terme nous comprenons donc qu’il est temps de retirer les bourgeons trop gourmands pour nos vignes ! Avec le retour du printemps la vigne sort de son repos hivernal et entame sa croissance en commençant par le débourrement : les bourgeons s’ouvrent et les rameaux sortent timidement leurs pointes vertes.

L’ébourgeonnage est un travail capital pour la vigne puisque la croissance de la vigne des deux prochaines années dépend de cette opération. Cette étape, obligatoire dans le métier de vigneron, permet de réguler la production de grappes. Le cahier des charges de l’appellation Côtes de Provence limite la production de raisin à un certains rendement afin de privilégier la qualité de nos raisins dans la production de nos vins en AOP Côtes de Provence. Pour en savoir plus sur les appellations de Provence cliquez ici. En effet cette action permet de soulager la vigne, tout en nous évitant d’avoir de trop gros raisins qui auraient du mal à murir et qui devront de toute façon être supprimés lors des vendanges.

Un travail fastidieux mais fructueux !

Nous devons donc choisir avec soin les bourgeons à retirer, ceux qui sont trop gourmands, trop proches des autres, nous supprimons également les rameaux qui font doublons, les départs de végétation inutile qui accaparent les sucres et la sève au détriment du reste de la vigne. Nous supprimons toutes les pousses indésirables situées sur le courson, la baguette et le bois de l’année précédente. Ainsi, la vigne ne se focalisera que sur quelques grappes de raisin qui auront reçu tous les bienfaits de celle-ci et seront donc très qualitatif pour nos vins de Provence !

C’est une opération fastidieuse, nécessitant une bonne formation. En effet, à ce jour aucune machine n’existe pour soulager le travail de nos ébourgeonneurs. Cette étape se déroule au printemps après le débourrement soit à la mi-mai où les températures remontent.

Recevez nos offres spéciales

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Vous trouverez pour cela nos informations de contact dans les conditions d'utilisation du site.

X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.