31/01 2019

Les Vins de Provence : Les différentes appellations

Entre la Méditerranée et les Alpes, le vignoble provençal s’étend d'Ouest en Est sur près de 200 kms principalement dans les départements du Var et des Bouches-du-Rhône et, dans une moindre mesure, dans les Alpes-Maritimes.

Le vignoble provençal et ses trois principales AOC

Une AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) détermine les origines d'un produit dans une zone délimitée avec un terroir délimité et répondant à un cahier des charges strictes. L'AOC offre aux consommateurs une certitude sur la provenance et la qualité de son achat.

Dans ce vignoble trois appellations majeures représentent 96% du volume des vins d’appellations d’origine de la Provence

  • l'appellation Côtes de Provence et les dénominations de terroir Côtes de Provence Sainte-Victoire, Côtes de Provence Fréjus et Côtes de Provence La Londe,
  • l'appellation Coteaux d'Aix-en-Provence
  • l'appellation Coteaux Varois en Provence

600 producteurs (540 caves particulières et 60 caves coopératives) et 72 sociétés de négoce y produisent chaque année environ 170 millions de bouteilles (88% en rosé, 9% en rouge et 3% en blanc) sur une superficie totale de 27 000 hectares. La Provence représente 6% de la production française d’AOC, toutes couleurs confondues. La Provence est la 1ère région en France productrice de vins rosés AOC avec 38% de la production nationale, elle fournit environ 8% des rosés du monde.

Spécialiste historique des rosés limpides, fruités et généreux, le vignoble provençal n'en produit pas moins des rouges remarquables, puissants et charpentés pouvant vieillir plusieurs années en cave et des blancs aériens, tendres et délicats.


Côtes de Provence

L'appellation Côtes de Provence s'étend sur plus de 20 000 ha sur 3 départements : le Var, les Bouches du Rhône et une enclave dans les Alpes Maritimes, qui regroupe 84 communes.

Géologie

Le terroir de l'appellation Côtes de Provence est d'une géologie complexe. Deux grands ensembles géologiques coexistent dans les Côtes de Provence : l'un calcaire, au Nord et à l'Ouest et l'autre cristallin au Sud et à l'Est.
Toute la zone Ouest et Nord des Côtes de Provence est constituée d'une alternance de collines et de barres calcaires sculptées par l'érosion. Plus à l'Est, face à la mer, affleurent les massifs cristallins des Maures et de l'Estérel. Cet ensemble cristallin est formé partiellement de roches d'origine éruptive.

Une mosaïque de terroirs

Conséquence de l'étendue et de la variété du terroir : il n'existe pas un mais plusieurs types de Côtes de Provence ayant chacun sa personnalité géologique et climatique. Cinq grandes zones naturelles constituent l'appellation [la Bordure Maritime, la Vallée Intérieure, les collines du Haut Pays, le Bassin du Beausset et la montagne Sainte-Victoire] dans celle-ci sont délimitées actuellement trois dénominations de terroir (terroirs et vins de typicités particulières : Sainte-Victoire, Fréjus et La Londe).

CHIFFRES CLÉS

Superficie : 20 500 hectares
Production : 949 000 hectolitres
(127 millions équivalent bouteilles)
Dont 89 % de Rosé,
8 % de Rouge, 3 % de Blanc

La filière viticole :
380 caves particulières
38 caves coopératives
72 société de négoce
Rendement maximal autorisé : 55 hl/ha
Rendement moyen : 47 hl/ha


Coteaux d'Aix en Provence

L'aire d'Appellation des Coteaux d'Aix-en-Provence est située dans la zone occidentale de la Provence calcaire. Elle s'étend de la Durance à la mer Méditerranée, et de la vallée du Rhône à l'Ouest à la montagne Sainte-Victoire à l'Est. C'est entre des reliefs constitués d'une succession de chaînons parallèles au littoral - chaîne de la Nerthe, chaîne de la Fare, chaîne d'Eguilles et de la Trévaresse, chaînon des Costes prolongé par les Alpilles - que se situent les bassins sédimentaires où s'est concentrée l'activité viticole.

Climat

Le climat, de type méditerranéen, est marqué par le Mistral, vent du Nord dominant froid et sec. Il permet à l'appellation de bénéficier d'un ensoleillement annuel moyen de 2 900 heures. De faibles pluies - entre 550 et 680 mm par an - sont essentiellement concentrées sur le printemps et l'automne.

Géologie

Les sols rencontrés sont majoritairement :
• argilo-calcaire caillouteux,
• sableux, souvent graveleux sur molasses et grès,
• caillouteux à matrice argileuse ou limono-sableux sur les terrasses de l'Arc et de la Durance

CHIFFRES CLÉS


Superficie : 4 030 hectares
Production : 203 000 hectolitres
(27 millions équivalent bouteilles)
Dont 82 % de Rosé,
14 % de Rouge, 4 % de Blanc

La filière viticole :
75 caves particulières
12 caves coopératives
Rendement maximal autorisé : 60 hl/ha
Rendement moyen : 50 hl/ha


Coteaux Varois en Provence

Le terroir admis dans l'aire de production est compris dans la région naturelle de la « Provence calcaire », rigoureusement délimité au sein de vingt-huit communes regroupées autour de Brignoles, jadis résidence d'été des Comtes de Provence. Il se distingue par des reliefs marqués qui culminent de 600 à plus de 1 000 mètres pour le massif de la Sainte-Baume.

Climat

L'altitude du vignoble (350 mètres en moyenne, 500 mètres pour les plus hautes parcelles) ainsi que la présence des massifs rocheux de la Sainte-Baume à l'Ouest, des Bessillons au nord et des Barres de Cuers au sud qui arrêtent les influences maritimes confèrent au climat des Coteaux Varois en Provence un caractère continental : les automnes et les printemps souvent très doux alternent avec des étés parfois torrides et des hivers très froids et rigoureux plus marqués que dans le reste de la région.

Géologie

Le terroir des Coteaux Varois en Provence doit une bonne part de son caractère à sa géologie : une série de plissements argilo-calcaires orientés d'Est en Ouest alternent avec des zones de gravettes et de silex. Un haut plateau de l'époque triasique dans lequel prennent leur source les principaux cours d'eau du Var, surplombe au Sud, une grande dépression qui le sépare du massif des Maures.

CHIFFRES CLÉS


Superficie : 2 500 hectares
Production : 125 000 hectolitres
(27 millions équivalent bouteilles)
Dont 90 % de Rosé,
8 % de Rouge, 2 % de Blanc

La filière viticole :
81 caves particulières
10 caves coopératives
Rendement maximal autorisé : 55 hl/ha
Rendement moyen : 48 hl/ha


Recevez nos offres spéciales

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Vous trouverez pour cela nos informations de contact dans les conditions d'utilisation du site.

X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.