21/02 2022

Wine production: Sustainable agriculture, Organic or Biodynamic?

Organic, biodynamic or sustainable wine production... it's not easy to make sense of all the environmental certifications awarded to wines !

At a time when respect for traditional values and the environment is at the heart of all issues, several methods of wine production exist side by side.

In order to bottle wines of consistently high quality, wineries strive to produce wines according to precise protocols and specifications. But what are the notable differences between organic, biodynamic and sustainable wines ?

Château Saint Pierre, a family vineyard in Les Arcs-sur-Argens in the Var, helps you to see more clearly and takes stock of the situation.

Discover our AOC Côtes de Provence wines


Sustainable agriculture: a compromise between respect for the environment and production costs

Sustainable agriculture aims to strike a balance between the need for productivity and respect for the environment.

It uses synthetic products such as weed killers, but strives to minimise their use. Thus, complete weeding of the vines is prohibited in favour of targeted weeding of the vines only, allowing the doses used to be reduced by 3 or 4.

Advantages : Sustainable agriculture allows a reasonable production of inputs and products while ensuring the quality and quantity of production required by the farms. It is a method that allows winegrowers to offer wines of excellent quality at competitive prices.


Disadvantages : Weedkillers and chemical fertilisers can be used in this type of viticulture even if the quantities are controlled.Désherbants et engrais chimiques peuvent être utilisés dans ce mode de viticulture même si les quantités sont maîtrisées.

Organic viticulture: Prohibition of products that are harmful to the environment


The absolute ban on weed killers and certain penetrating products is the rule for the production of organic grapes. The soil is maintained by 100% mechanical work or by maintaining natural or sown grass cover.

Avantages : La viticulture bio permet de ne pas être exposé aux produits toxiques parfois utilisés dans la culture viticole traditionnelle. Elle permet ainsi de maintenir une vie des sols bien meilleures (vers de terre, petits insectes,...) qui permet à la vigne de mieux s'implanter dans son terroir.

Inconvénients : L'utilisation de Bouillie bordelaise en dosage limité, à base de cuivre, est néanmoins autorisée car aucun autre produit ne permettrait de garantir une récolte de qualité.

Le risque de perdre la récolte lorsque le millésime est pluvieux est beaucoup plus important qu'en culture raisonnée. Ces baisses de rendements sont toutefois assumées par les producteurs qui considèrent que l'arrêt des produits nocifs est la priorité absolue.

La viticulture biologique apporte LA meilleure réponse possible aux exigences de la consommation moderne de vins que ce soit en terme de qualité qu'en terme de quantité.


La biodynamie : Une meilleure prise en compte des éléments extérieurs à la vigne


Encore assez rare, ce mode de viticulture (biologique) tient en plus compte de certains aspects indirects tels que les cycles lunaires et met l'accent sur les soins préventifs. Les viticulteurs en biodynamie considèrent qu'une plante bien implantée dans son milieu sera plus résistante aux maladies.

Les échanges entre les plants de vigne et l'environnement terre et air sont intensifiés, entre autre par la pulvérisation de produits naturels réputés pour fortifier les plantes. La biodynamie utilise les mêmes produits qu'en agriculture biologique, mais les doses maximales autorisées sont encore plus réduites.

Avantages : Une meilleure connaissance de l'environnement permet une meilleure adaptation de la vigne à son sol et une meilleure expression du terroir.

Inconvénients : En réduisant encore un peu plus les doses maximales autorisées en produits phytosanitaires, les risques de perdre la récoltes sont encore plus forts. La surveillance des vignes de manière quasi quotidienne est indispensable et réclame beaucoup de temps.

La biodynamie ne produit d'ailleurs pas forcément un vin meilleur : à ce jour aucune étude gustative et œnologique n'a pu démontrer la meilleure qualité d'un vin biodynamique face à un vin bio ou un vin produit en agriculture raisonnée.

La passation au bio de notre domaine viticole proche de Draguignan


Avec son expérience et ses nombreuses années d'existence, Château Saint Pierre a fait le choix de travailler en agriculture raisonnée durant des décennies. Cette production respectueuse de l'environnement, du terroir et de la nature première des vignes correspond aux valeurs que nous souhaitions conserver sur le domaine.

Avec une meilleure connaissance des cycles de la vigne que les vignerons ont acquise depuis quelques années, il est maintenant possible de passer un cap supplémentaire et se lancer en viticulture biologique !

Depuis l'arrivée de Yves Forestier, et les investissements qu’il a réalisés, nous nous employons donc à faire les changements nécessaires qui vont nous permettre dès cet été à passer à une viticulture Biologique.

Nous vous en reparlerons largement !

Nouveau propriétaire : en savoir plus

Receive special offers

You can unsuscribe all the time.

X
USE OF COOKIES
By continuing your visit to this website, you accept the use of cookies to offer services and offers tailored to your interests.